Dernier commentaire

Content d'être ici et de faire la connaissance des autres joueurs.

erwan5

Voir
Commentaires
7 + 9 ?
Envoyer
  • hébergeur mtxserv
  • Le donjon de Naheulbeuk
  • CronOo.com
Licence Creative Commons
Créateur
Vous pouvez modifier ce personnage en cliquant simplement sur les valeurs que vous souhaitez changer.
La couleur de fond des valeurs modifiables devient bleue au passage de la souris, cliquez et modifiez la valeur.
Pour valider, cliquez hors de la zone, la sauvegarde de votre modification est immédiate (appuyer sur entrée ne fonctionne pas).
Gimbat avatar de Gimbat

Niveau 1
0 points d'expérience
Points de destin : 3
Protection totale : 0
Richesses Total : 315.8 PO
306 PO
98 PA
0 PC
0 lingot(s) de Thritil
0 lingot(s) de Berylium

Mis à jour
Caractéristiques
Nom : Gimbat
Origine : nain
Energie vitale :   35 points
Sexe : masculin
Métier : Guerrier
Energie astrale :   0 points
Attaque (AT) : 8
Parade (PRD) : 10

COU INT CHA AD FO
12 10 8 13
Résistance magique : 12
Compétences et coups spéciaux
NomEffets (ou description)
Armement
NomTypePIRupturePrix
Protection
NomTypePRRupturePrix
Description
Appelez-moi GIMBAT le Rude, fils de CRATO le Branchu et MIRTILLE la colère. J’ai grandit dans le village nain JAMBFER, dans les montagnes au nord de MLIUEJ.
Je suis d’une belle lignée de nains puisque mon arrière grand oncle était le grand GOLTOR l’intrépide, c’est dire !!
Ma forte stature, ma barbe noir comme le charbon et mon autorité naturelle sur les gens moins forts que moi, m’ont désigné naturellement comme le chef du cordons de sécurité de la mine ouest des monts du nord ; C’est un métier important parce qu'il faut empêcher les attaques de peaux vertes, et aussi et surtout empêcher mes confrères piocheurs de se battre ou de partir en douce à la taverne.
Un jour, par exemple, j’ai entendu au niveau du 800 ieme étais de la mine de granite, que GRUDU la pointe et GERMAIN foie-de-pinte s'engueulaient pour savoir à qui c’était de faire la pause. Donc moi, pour régler l’affaire, j’allais leur mettre une grosse paires de mandales dans la gueule, parce qu’en fait y a pas de pause dans les mines.
En arrivant à leurs niveaux, j’ai entendu des ricanements bizarre… Une bande de satané Koboles avaient mis leurs villages troglodyte en plein dans la trajectoire de notre mine ! et en plus après ils gueulent parce que soit disant on avait pété le mur de leur garde manger.....
Ça à donc était une boucherie, tout les gars du cordon de sécurité ont débarqués pour leur foutre sur la gueule, ça faisait un moment qu’on avait pas bastonné un peu, si bien qu’en moins de 5 minutes tout les gardes de tout les filons ont débarqués. A 50 Kobol contre 250 nains le combat à vite été torché, mais moi j’étais pas content parce que les autres ont piqué mon xp en tuant des koboles qu’étaient pas à eux. Heureusement pour le partage du butin, j’ai été bien servi, faut dire que depuis la grande dispute de l’an dernier, on calcule un prorata pour savoir qui doit toucher quoi. Cette fois là ma cote-part-one-shot était la plus haute , donc j’ai pris un gros butin. La cote-part-one-shot c’est une super invention de mon oncle mineur KRININ le perfectible. C’est du comptage de prorata classique en fait.
A la fin d’un combat on compte le nombre de peaux vertes tuées par personne (bon des fois on est plusieurs dessus, faut partager), on divise ce nombre par le nombre de coup de hache visible sur chacun, ce qui donne son cote-part one shot, on privilégie les morts en un coup, c’est moins drole mais ca économise les lames de haches.
ensuite on ajoute tout les cote-part-one-shot de tout les participants à la baston, ce qui nous donne le DIVIDANDE_BASTON à appliquer au butin. on divise la valeur totale du butin par le DIVIDANDE_BASTON pour avoir les parts-unitaire-de-loot, chaque bastonneur multiplie la part_unitaire-de-loot par son cote-part-one-shot, et il a son butin personnel.
Perso j’aurai rajouté un bonus de style, mais il faut deja 8 heures pour partager le trésor...

Bref, ce jour là j’avais remporté 4 pieces d’or 6 pièces d’argent et 4 pieces de cuivre. Pas assez pour acheter une durandil, mais assez pour demander au chef tanneur de me fabriquer une paire de botte avec la peau des koboles que je venais de trucider. J ai fais renforcer la pointé en fer et j y ai fait inscrire mon nom a l envert, comme ça quand je botterai le cul des elfes, ils auront mon nom sur leur cul de bouffeurs du poireau !
Elle sont trop belle mes nouvelles bottes, un patchwork de peau avec une oreille pointue de chaque côté, j ai trop la classe.
Le soucis c’est que le reste de mon équipement laisse à désirer. Mon père parlait souvent des paires runiques, une série de haches allant par deux et super bourrines.... Avec un beau casque je ne craindrai personne.

Il y a quelques semaines je me promenais dans la mine pour faire ma ronde, quand j' ai vu un homme en capuche sortir en courant, derrière lui le corps de GRUDU posé à coté de sa tête....
Ni une ni deux j'ai pris le capuchon en chasse quitte à quitter la mine, GOLTOR l ' a bien fais lui. J' ai informé le chef en passant en courant devant sa hutte, comme il m' a pas lancé de hache dans le dos je considère qu'il a accepté.
J'ai suivi la trace du drôle de mec.... Mais il court vite le Con et je suis pas super en pistage.. Mais je suis à peu près sur qui il est partie à Mlieuj.
C'est donc labas que je vais, pi si je le trouve pas ben je ferai autre chose, parait qu'il y a de l' or et de la bonne bière.....
Equipements et objets divers
NomQtéTypePrix
Éléments diversement inutiles à vendre dans la plus proche boutique
NomQtéTypePrix
Code forum :
^